Idée

Frans Masereel
Préface de Lola Lafon
Présentation de Samuel Dégardin
Graphisme : Igor Olafs

112 pages – 170 x 240 mm
Reliure cousue, cartonnée
Couverture sur papier texturé Efalin
Imprimé sur Munken Print White 115 g
Prix TTC France : 18,50 €
ISBN : 978-2-490393-01-5

Publiée pour la première fois en 1920, cette œuvre maîtresse de Frans Masereel raconte en 83 images la vie d’une idée. Cette idée qui prend la forme d’une femme est rebelle et subversive, elle sème sur son chemin zizanie, peur, rejet ou étonnement, mais ne laisse jamais indifférent. Elle ira jusqu’à se reproduire en se jetant entre les cylindres d’une presse d’imprimerie pour répandre un peu plus encore le doute et la liberté au cœur d’une société injuste et violente.

« Roman graphique, œuvre d’art ou poème politique, Idée est un livre exceptionnel. C’est une ode à tous les évadés de la norme. » Lola Lafon

Frans Masereel (1889-1972) est aujourd’hui considéré comme l’inventeur du roman graphique sans paroles moderne. Grand ami de Stefan Zweig, Romain Rolland ou encore George Grosz, le graveur belge de génie va marquer les esprits avec ses oeuvres engagées en noir et blanc. Défendant les opprimés et dénonçant les horreurs de la première guerre mondiale, il produit des romans en images et sans paroles qui vont susciter l’admiration de ses contemporains tels Pierre Jean Jouve, Thomas Mann ou encore Hermann Hesse qui écrira : « Masereel était réellement le seul homme qui, jour après jour, fit quelque chose de sensible, quelque chose de bien, quelque chose dont nous pouvons être reconnaissants ».

LA PRESSE EN PARLE…


« Vivacité, mouvement, maîtrise de la lumière et de la composition, trouvailles narratives, émotions, humour : ces saynètes, empreintes d’une légèreté communicative, semblent prendre vie à mesure qu’on tourne les pages ! A (re)découvrir d’urgence ! Stéphane Jarno – TÉLÉRAMA

« Idée est une œuvre précieuse et précurseure. » Marius Chapuis – LIBÉRATION

« Une splendeur visuelle ! » Antoine de Caunes – Popopop FRANCE INTER

« Ce sixième roman sans parole de l’artiste s’impose par son extraordinaire modernité, comme un manifeste et un appel à la révolte par la création. » Lucie Servin – L’HUMANITÉ

« Ces gravures sur bois sont saisissantes d’expressivité crue, d’une force et d’une beauté sans pareilles… » Didier Pasamonik – ACTUA BD

« Frans Masereel n’a pas besoin de textes pour raconter une fable poétique et politique. (…) Masereel a inventé, en creusant le bois, le roman graphique avant l’heure. Ce que prouve cette réédition lumineuse d’Idée ». Vincent Brunner – LES INROCKUPTIBLES


« (Des) ouvrages extraordinaires pour faire découvrir cette œuvre unique à une nouvelle génération de lecteurs. » Michel Lagarde – KIBLIND