Une coédition avec la Galerie Christophe Gaillard

À PARAÎTRE LE 31 MAI 2024

Julien des Monstiers

Avec les contributions de Yannick Mercoyrol, Grégory Chatonsky, Hannah Baudet, Elora Weill-Engerer, Mériam Korichi, Catherine Wermester. Entretien Julien des Monstiers / Gilles Barbier

Mai 2024
160 pages – 216 x 287 mm
Reliure « à la Suisse », cousue, cartonnée
Prix TTC France : 30 €
ISBN : 978-2-490393-37-4

Bilingue français/anglais

Ce ouvrage a été imprimé à 1 500 exemplaires dont soixante-cinq exemplaires hors commerce  – numérotés et signés à la main par l’artiste de 1 à 55 et de dix exemplaires numérotés de I à X réservés à l’artiste et aux éditeurs – accompagnés d’un fragment original apposé en deuxième plat de couverture.

Une fabrication exceptionnelle qui mêle une qualité d’impression et de photogravure très soignées à une reliure « à la Suisse » qui permet l’ouverture complète des pages à plat et un réel confort de lecture des images. Un magnifique objet.

Première grande monographie consacrée au peintre français Julien des Monstiers publiée à l’occasion de la présentation de son oeuvre dans deux grandes expositions, l’une au château de Chambort et l’autre au Suquet des artistes à Cannes.

Pour Julien des Monstiers, chaque peinture constitue un ensemble dont les différentes manières de faire se comprennent par un tout qui leur donne sa signification. Une peinture holistique, qu’on ne peut réduire à la somme de ses parties et qui échappe à toute définition pré-établie.

Des formes et des gestes empruntés, sans aucune hiérarchie, aux grands récits du médium, mais aussi à l’histoire de ses motifs, celle des scènes de chasse, des décors floraux, des tapisseries.

Une oeuvre peinte sur toile ou sur bois, au sol ou au mur, selon les nécessités, dans d’incessants allers-retours. Des empreintes par transfert, comme il le fait toujours, mais aussi des gestes précis, lents ou rapides, faits avec des pinceaux, bien sûr, mais aussi des outils divers.

Tout est à saisir pour l’artiste qui considère le châssis comme un objet sur lequel on peut construire, à l’aide d’emprunts et d’inventions, son propre territoire.

Cet ouvrage est publié à l’occasion de deux expositions consacrées à l’artiste :
Château de Chambort du 25 mai – 3 novembre 2024
Suquet des artistes (Cannes) du 11 mai au 22 septembre 2024

Né en 1983 à Limoges, Julien des Monstiers, peintre français, vit et travaille entre Faye-la-Vineuse (Indre-et-Loire) et Paris. Il est diplômé de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2008 (atelier de Jean-Michel Alberola).

Représenté depuis plus de 10 ans par la galerie Christophe Gaillard, il a bénéficié de cinq expositions personnelles et a participé à de nombreuses expositions collectives ainsi qu’à des résidences d’artistes à l’international. Julien des Monstiers est aujourd’hui considéré comme une figure montante de l’art contemporain.

Il remporte le prix Marin en 2015, le prix Yishu8 en 2017, le prix Pierre Cardin en 2019, et le prix de peinture Simone et Cino Del Duca en 2022.

Julien des Monstiers est représenté par la Galerie Christophe Gaillard.